AccueilGourhelVivreEcole

l'école

Gourhel

Actualité !

Téléchargez l'emploi du temps de l'école pour l'année 2014/2015, en cliquant sur le bouton :

 

Retrouvez le calendrier de l'année scolaire, en cliquant sur le bouton :

  

Petite histoire de l’école de GOURHEL

Inauguration de l'école Jean de la Fontaine

En 1852, le Préfet du Morbihan refuse les réparations de l’ancien presbytère abandonné depuis 1809. C’est pourtant le seul local communal qui puisse servir d’école.
Le 11 Août 1861, le conseil vote 18F50 pour la réparation de la maison servant d’école mais il veut bien transférer la mairie si on veut lui accorder une institutrice laïque pour faire l’école mixte aux garçons et aux filles de la commune et des village voisins de PLOERMEL et CAMPENEAC.
Le 20 Février 1865, le conseil demande pour la première fois la construction d’une école qui servirait à GOURHEL (201 habitants) et avec les villages voisins (400 à 500 habitants) et en conséquence aurait 30 à 35 élèves.
Le 12 Novembre 1871, est-ce l’impatience des gens de GOURHEL, où est-ce le changement de gouvernement qui fait demander, non plus une institutrice laïque mais une sœur d’hospice ?
Le 7 Juillet 1872, supplication au préfet pour aider à la réparation de la maison d’école qui est l’ancien presbytère (900 F) et c’est trois mois après le 7 Octobre 1872 que l’on remercie celui-ci d’avoir accordé cette aide. Entre temps le conseil a vendu pour 425 F de communs, pour aider à cette réparation alors que les travaux ont coûté 917 F.
En 1875, l’école est confiée à la congrégation des « Filles du Saint Esprit » jusqu’en 1884. La supérieure de la Communauté de l’hospice de PLOERMEL nomme Sœur Marie Prudence comme institutrice à GOURHEL. Pendant 7 années, elle enseignera les rudiments de l’écriture, de la lecture, du calcul et du catéchisme.
Le 8 Octobre 1876, il y a une nouvelle demande d’aide pour la réparation de l’école et de son mobilier.
Le 12 Novembre 1876, il manque 3 tables d’école. Cette même année, on apprend que le traitement l’institutrice est de 600 F.
Le 13 Novembre 1881, la commune a toujours le projet de construction d’école, il est signalé que l’on peut vendre l’ancienne 5 à 600 F. En 1881, 21 enfants fréquentaient gratuitement l’école mixte.
Le 27 Juin 1882, le projet est adopté, le montant en est de 12 600 F. En 1882, Sœur Marie Prudence verra le début de la construction de la nouvelle école ; elle meurt le 20 Avril 1883.
Une institutrice laïque sera alors nommée à la rentrée 1884.
Le 8 Novembre 1885 : Mr LEMERCIER, architecte à PLOERMEL est retenu. Les travaux ont été exécutés par Mr GOMBAUD, entrepreneur de GUER.
La réception définitive eut lieu en 1887, il a donc fallu 22 ans entre la demande et la réalisation.

Photo de classe Photo de classe de 1911

De nos jours à l’école

Jeux d'enfants dans l'écoleLes locaux de l’école sont restés en l’état jusqu’en 1974 où un aménagement s’est avéré nécessaire avec l’installation d’une seconde classe.
En 1982, à la demande des parents d’élèves, le conseil municipal décide de l’installation d’une cantine dans les locaux de la mairie.
En 1988, une cantine est créée sous le préau.
De nouveau, une classe unique à partir de 1993.
En 2002, des travaux de réhabilitation des bâtiments de l’école sont entrepris après la constatation de la dégradation du plancher : il est alors décidé de réaménager entièrement les salles de classe, afin de mettre les locaux aux normes pour l’accueil des enfants, avec entre autre un accès pour l’accueil des enfants à mobilité réduite.

En juin 2007, le conseil municipal décide de recueillir des propositions de noms pour l’école communale, après consultation des habitants de GOURHEL.
Le nom de JEAN DE LA FONTAINE a été retenu.
Le baptême officiel a eu lieu en juin 2007.

Dès la rentrée 2007, il fut évident que l’augmentation de la population gourheloise allait devenir un soucis pour offrir une place à chaque enfant de la commune.
Il fut donc décidé d’ouvrir une classe supplémentaire, mais cela ne pouvait se faire que si l’extension de l’école de réalisait.

Travaux de l'école en coursCourant 2007, le recteur d’académie autorisait l’ouverture d’une seconde classe à partir de la rentrée 2008, si le nombre d’élèves inscrits était suffisant. Ce qui a généré u défi pour la municipalité : pouvoir construire un nouveau bâtiment en 6 mois : un vrai défi qui sera tenu grâce à la volonté de tous les intervenants sur le chantier.

Les plans furent rapidement mis en œuvre, avec la participation des enseignants, des parents d’élève et des conseillers municipaux ; ce qui a permis d’obtenir le permis de construire dans les délais voulus.

La pose de la première pierre de l’extension de l’école Jean de la Fontaine par le ministre de l’éducation nationale Xavier DARCOS.

Inauguration par Pierre DARCOS

Le bâtiment est hors d’eau et fermé au mois de mai.
L’achèvement des travaux en Septembre permet l’ouverture de l’école pour la rentrée à la satisfaction des enfants et des enseignants.
La journée « Portes ouvertes » du 19 Septembre, organisée conjointement par la municipalité et par l’ Association des Parents d’Elève (APPEL) a permis d’accueillir de nombreux habitants pour cette visite.

L’inauguration a eu lieu le 15 Novembre 2009 en présence de Monsieur HUSSON, secrétaire général de la préfecture et de Monsieur COUTUREAU, inspecteur d’académie, ainsi que de Mme LE MARRE, conseillère générale et présidente de la Communauté de Communes de PLOERMEL.

En 2009, le tableau numérique interactif a fait son entrée dans les classes. Il permet aux élèves de s’approprier collectivement les logiciels éducatifs présents dans la classe. Il sert également de grand écran, relié à internet.

 Arbre de noël de l'école, les enfants font une danse

C’est Solenn LE MELLEDO qui en est l’actuelle directrice.
Elle est épaulée par Sophie DORE, Agent Technique Spécialisée Ecole Maternelle (ATSEM) et Sonia AGESTINHO.
L’accueil des enfants se fait dès 7h30 et ce jusqu’à 18h30 les jours scolaires.
Le midi, les enfants sont aidés pour le repas  par Antoinette HERPE et Evelyne MASSON.

Se trouve à leur côté, l’association de parents d’élèves dont le rôle est de développer les activités extra-scolaires : arbre de Noël, sorties scolaires, galette des rois...